Devenez Hôte(esse)

Sélectionner une langue

Retour

Comment conserver les pommes de terre ?

Ajouter à la liste de lecture

 

Sautées, en frites, en purée, dans une omelette ou un gratin dauphinois, en passant par la raclette…la pomme de terre est un essentiel de notre alimentation, que nous sommes toujours contents de découvrir dans notre cuisine !

Ce grand classique introduit dans notre alimentation par Parmentier se récolte entre juillet et septembre, mais se déguste toute l’année. Si vous récoltez vos propres plants de pomme de terre, l’idéal est de le faire à la fourche-bêche, et de les laisser sécher une journée au soleil pour ôter l’excédent d’humidité avant de les stocker. Mais savez-vous comment bien conserver notre tubercule préféré ?

Quelles sont les variétés de pommes de terre qui se conservent bien ?

  • Les pommes de terre nouvelles (de Noirmoutier, primeur du Roussillon, etc) : elles se conservent peu, et doivent donc être consommées en quelques jours (4-5 jours).  Il est important de les conserver au réfrigérateur, car elles risquent autrement de verdir ou noircir au contact de la lumière et de l’air ambiant.

 

  • Les pommes de terre de garde (comme la Bernadette, Monalisa, Blanche, etc) : ces variétés de pommes de terre peuvent être stockées plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant consommation si elles sont conservées dans de bonnes conditions.

Comment stocker les pommes de terre pour qu’elles se conservent bien ?

Et oui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la patate ne se conserve pas en vrac dans un coin de la cuisine à température ambiante !

1.  Triez les pommes de terre

Commencez par trier votre stock de pommes de terre, en retirant celles qui sont abîmées, vertes ou tachées afin qu’elles ne contaminent pas les plus saines.
Si :

  • la chair est toujours ferme : jackpot, la pomme de terre est parfaitement consommable.
  • la chair commence à ramollir : consommez la rapidement, en retirant les éventuels petits germes avec un couteau
  • la pomme de terre présente des tâches vertes : jetez-la.

Astuce : avant de les ranger, pour un gain de temps futur et d’hygiène, brossez vos tubercules pour les débarrasser de la terre, sans toutefois les laver à l’eau. Le contact avec l’humidité les rendra en effet encore plus vulnérables au pourrissement.

2. Utilisez un bac de conservation à pommes de terre

Plutôt que de les conserver en vrac, un coffre dédié au stockage des pommes de terre maximisera la conservation de vos tubercules tout en restant organisé :

  • Il est idéal pour éviter aux pommes de terre d’être en contact avec d’autres fruits et légumes (notamment les pommes, les oignons et les bananes, qui dégagent de l’éthylène, un gaz qui accélère la germination des tubercules). Ces végétaux dits climactériques peuvent donc réduire la durée de conservation des pommes de terre en les faisant germer plus vite.
  • Un coffre à pommes de terre permet également de les mettre à l’abri de la lumière et du vent, pour éviter qu’elles ne verdissent ou ne germent. Cela permet aussi une bonne circulation de l’air tout en gardant une bonne hygrométrie (taux d’humidité) afin de garder les pommes de terre plus longtemps
  • Également, un bac de conservation présente l’avantage d’être solide : vous allez donc pouvoir empiler d’autres boîtes ou produits de conservation dessus, au contraire d’un sac ou d’une cagette !

Astuce : Ne placez pas vos pommes de terre au frigo, car il y fait trop froid et humide, et cela va favoriser la transformation de l’amidon, naturellement présent, en sucre, ce qui va donner un mauvais goût à vos tubercules. Vous les conserverez bien plus longtemps en les stockant dans une pièce au frais entre 7° et 10°.

Conservées dans un cellier ou une cave, et en gardant un œil dessus toutes les 3 semaines, vos pommes de terre peuvent ainsi très bien se conserver jusqu’à un an !

Comment conserver les pommes de terre cuites ?

Après une cuisson à l’eau, il est possible de conserver les pommes de terre au frigo dans une boîte de conservation dédiée pendant 2/3 jours

Est-il possible de congeler des pommes de terre pour les conserver plus longtemps ?

Il est tout à fait possible de congeler les pommes de terre, à condition de respecter certaines règles :

  • Ne pas congeler de pommes de terre crues
  • Il faut d’abord les peler, les cuire à l’eau (mais pas complètement, le coeur doit être encore dur), puis une fois refroidies et séchées, les placer dans une boîte de congélation au congélateur. C’est le processus de blanchiment.
  • Il est également possible de congeler des préparations à base de pommes de terre, comme les purées ou les gratins.

Astuce : Si vous voulez éplucher et couper vos pommes de terre, mais les blanchir plus tard, vous devez éviter l’oxydation en les plaçant dans un bol d’eau fraîche.

La congélation est idéale pour éviter de jeter vos restes (et donc avoir des plats faits maison déjà prêts, pour les soirs où vous êtes en panne d’inspiration ou lorsque le frigo est vide !) tout en conservant leur qualités nutritionnelles et gustatives. Pour en savoir plus, découvrez notre article La congélation durable, pour des aliments frais plus longtemps.

Découvrez tous nos produits dans notre catalogue Automne/hiver 2021
Montrez-moi
Modes de paiement
Expédition
Achat sécurisé
  • Livraison rapide et offerte dès 69€
  • Protection des acheteurs et des données
  • Paiement sécurisé avec cryptage SSL